Les concepts clés

La valeur résiduelle (“terminal value” – “perpetuity factor”)

La procédure habituelle lors de l’application d’une méthode de type dynamique consiste à faire suivre la projection de cash flow, sur un nombre d’années déterminé, par une valeur dite « terminale ».
Ce dernier cash flow a pour objectif la prise en considération de la valeur résiduelle de la société au terme du plan financier.
Si on ne peut ignorer l’existence d’une valeur au terme des projections du plan financier, celle-ci peut être comprise dans des contextes bien différents impliquant des conclusions parfois drastiquement opposées.